Roulés à la frangipane

Publié le par rainbowcat

Si j'en crois l'homme qui partage ma vie et ma cuisine, la galette des rois se mange toute l'année... (soupir).

Je fais bravement de la résistance depuis 2 mois mais là, j'ai craqué. Et je l'avoue, de mon propre chef.

En général je fais moi même ma frangipane. Mais en faisant les courses, j'ai trouvé cette préparation :

P1100307.JPG

 

Il suffit de mélanger le contenu du sachet avec un peu d'eau et de laisser reposer quelques minutes.

 

A la base, j'avais dans l'idée de garnir des crêpes. Mais comme j'avais dans mon caddie une pâte feuilletée, j'ai changé d'avis et j'ai cédé aux sirènes de la galette. Je voulais rester sur mes positions, la galette c'est en janvier, non mais! (oui vous pouvez me dénoncer à la SPA, la société proctectrice des Amoureux, le mien est brimé). Du coup, j'ai trouvé un arrangement, il aura les ingrédients de la galette mais pas la forme, marché conclu? En vrai, je lui ai fait la surprise donc j'ai conclu le marché toute seule, au moins les négociations sont plus rapides.

Voici donc l'histoire des roulés à la frangipane.

 

Pour cela , il suffit d'étaler la préparation pour frangipane sur une pâte feuilletée (ça fait une bonne épaisseur, vous pouvez donc choisir d'en mettre moins) puis découper en bandes.

P1100309.JPG

l'art du découpage régulier, c'est de famille... n'est-ce pas maman?

 

Il n'y a qu'à enrouler les bandes sur elles-mêmes

P1100311.JPG

 

et les déposer dans un plat (un moule à cake pour moi, mais prenez ce que vous voulez). Faire cuire à 180° pendant environ 35-40 min (pensez à surveiller la fin de la cuisson). Et voila le résultat :

 

roules-a-la-frangipane.JPG

 

Les roulés étant plus petits que le moule, la pâte a pris ses aises.

Verdict : La photo n'est peut-être pas des plus engageantes mais ne vous arrêtez pas à ça. C'est très bon. J'ai été agréablement surprise par cette frangipane au goût bien prononcée et à la délicieuse odeur d'amande amère. Cette présentation rend la pâte moins croustillante que dans une galette traditionnelle et je dois dire que je préfère. Je sais, certains vont crier au crime de lèse-majesté. Quoi, une vraie galette ça croustille et ça fait plein de miettes madame, sinon ce n'est pas du feuilletage! Promis l'année prochaine je me lance dans le feuilletage inversé de Pierre Hermé. En attendant, ma solution semble plaire à Chéri qui trouve même ça meilleur qu'une galette.

Le testeur officiel a validé.

 

Bon appétit.

Publié dans Cuisine

Commenter cet article

Lilo 05/04/2012 20:55

Tu as de la chance !
Le mien, c'est la bûche pâtissière avec crème au beurre.
Il a fallut que je lui en fasse une pour son anniversaire !!!
En attendant, ils sont sympa tes feuilletés....

rainbowcat 13/04/2012 21:07



Ah oui aussi. Je compatis, même si j'ai une préférence pour la buche par rapport à la galette