Défi du lundi : mes autres passions

Publié le par rainbowcat

Après nous avoir fait plancher la semaine dernière sur un thème que nous souhaiterions voir pour un défi du lundi, My beauty a choisi. Pour ce lundi 16 juillet, c'est Zoh qui nous fait travailler. L'idée : parler de nos autres passions.

 

 

 

Pour celles et ceux qui suivent le blog, vous l'aurez vite compris, mon autre grand centre d'intérêt c'est la cuisine.

 

Je cuisine souvent (même si certains soirs, Picard est mon ami). D'abord pour me nourrir et Chéri aussi tant qu'on y est, mais aussi par simple plaisir. J'aime mélanger les ingrédients, varier les cuissons, chercher de nouvelles saveurs. Ça me fait me sentir bien, me remplit de joie, m'apaise.

Et oui je cuisine aussi quand je suis énervée. Couper des poivrons, battre des oeufs, choisir des épices ou faire fondre du chocolat, tout ça me calme. J'oublie les contrariétés, je suis concentrée sur quelque chose qui me plaît.

Et puis j'aime faire plaisir avec la cuisine. Ce n'est pas pour rien que le calendrier de l'avent de Chéri était sur le thème de la cuisine (tiens faudra que je reprenne à l'occasion...).

Enfin, souvent quand je prépare à manger, je pense à Manou, mon arrière-grand-mère. C'est elle qui m'a transmis cette passion, même si elle s'est developpée plus tard. J'essaye de refaire certaines de ses recettes, ma façon de lui rendre hommage.

 

 

 

Autre chose que j'aime beaucoup dans la vie et dont je ne parle pas encore assez sur ce blog : les loisirs créatifs de toutes sortes. Fimo, point de croix, résine, perles hama, bijoux et créations en tout genre.

J'ai souvent avec moi un cahier dans lequel je note mes idées. Pinterest fait partie de mes sites favoris. Avant de jeter un objet, même le plus insignifiant, je me demande si je ne pourrais pas le transformer. Mon cerveau est toujours en ébullition. J'ai plus d'idées de créations que je ne pourrais en réaliser, souvent faute de temps et parfois par fainéantise. Mais je ne peux pas m'en empêcher.

Mon meilleur allié dans ce domaine, c'est Chéri (encore lui). J'ai les idées, il a la technique. Il se méfie maintenant quand j'arrive vers lui tout sourire et que je déclare "Chéri j'ai eu une super idée, tu peux m'aider steuuuuplaiiit". Traduction =  "j'ai eu une super idée mais je ne sais absolument pas comment réaliser ce truc improbable. Alors voilà je te dis ce que je veux et à toi de te débrouiller pour trouver une solution" N'empêche, sans moi et mes idées farfelues, il n'aurait jamais pensé réaliser un calendrier de l'avent en site web ou un grimoire de recettes façon manuscrit médiéval et ça manquerait à sa vie (si si).

 

 

 

Sinon j'adore les chats (vous l'aurez compris avec mon pseudo).

La mienne est en pension complète chez ma mère (merci maman), avec jardin et esclaves personnels compris. Elle me manque mais elle a une très belle vie comme ça. Je l'aime ma boule de poils, ma boule d'amour ronronnante (même à 4h de mat', ahem)

 

http://img824.imageshack.us/img824/3728/dsc05503x.jpg

Sa vie est trop dure. Regardez l'air malheureux qu'elle est obligée de prendre pour qu'on la plaigne

 

 

 

J'ai aussi des passions dont je ne parle pas dans ce blog, parce qu'il n'a pas été créé pour ça : l'art en général, l'art médiéval, Venise et Kandinsky en particulier.

Si j'ai fait des études d'histoire de l'art, ce n'est pas pour rien. Pour moi, cela n'a pas été en passe-temps mais quelque chose de sérieux. Je sais que pour beaucoup de monde, c'est un loisir, un plaisir comme autre, mais pour moi ça a vraiment été un choix de carrière, même si celle ci a un peu dévié (en même temps, je ne ferais probablement pas mon métier actuel sans les études que j'ai suivies).

J'adore l'art médiéval, surtout les manuscrits du 14e et 15e siècles, les miniaturistes et peintres flamands. Je ne vous ferai pas un cours mais je reste en admiration devant le travail des frères Limbourg, un tableau de Van Eyck ou de Van der Weyden.

 

http://img811.imageshack.us/img811/6412/280pxanatomicalman.jpg

Homme zodiacal, Très Riches du Duc de Berry, années 1440, Frères de Limbourg,

 

 

Je voue un culte à l'oeuvre de Wassily Kandinsky, fondateur de l'art abstrait. J'avais 14 ans lorsque j'ai vu pour la première fois une reproduction d'un des ses tableaux (le plus célèbre : Jaune-Rouge-Bleu) Une énorme claque, voilà ce qu'il m'est arrivé.

Pour certains, c'est du gribouillage, pour moi, c'est de la passion pure exprimée. Je suis très loin d'aimer le personnage, ses propos et son caractère, mais j'admire le peintre, l'artiste. J'ai beaucoup de mal à dire ce que je ressens, surtout par écrit. Mais tous les gens qui m'ont entendu en parler savent à quel point son travail me touche, me parle, me bouleverse.

 

http://img29.imageshack.us/img29/1723/kandinskys.jpg

 

 

Et puis il y a Venise. Pas forcément celle des cartes postales, mais celle des ruelles, boudées par la plupart des touristes. Celle du Grand Canal, le soir. Celle des nombreuses églises. Celle des merveilles et découvertes à chaque coin de rue. En plus d'être magnifique, c'est une ville particulière, énigmatique, changeante, intrigante, envoutante. J'y suis souvent allée. J'ai de la chance, j'en ai conscience. Je m'y sens toujours parfaitement bien, joyeuse et détendue. J'ai l'impression d'être à ma place là bas

 

http://img256.imageshack.us/img256/8379/dsc05415g.jpg

 

 

 

Enfin, il y a : Chéri !

Ma moitié, mon amour, mon ami, mon partenaire de PACS et de blagues nulles.

Celui qui me sourit tous les matins, me fait rire tout le temps, me caline quand ça ne va pas, me prend dans ses bras, juste comme ça, parce qu'on s'aime.

Celui qui me donne l'envie de me dépasser et le courage d'y arriver.

Celui que je n'attendais pas et qui pourtant était juste là, à coté de moi.

Celui qui me fait dire "quand on sera vieux" (d'ailleurs on sera des petits vieux indignes et fiers de l'être).

Celui qui me donne envie de sourire, bêtement, pour rien, juste parce qu'on s'aime.

Celui avec qui je fais des concours de tout genre, juste pour se marrer.

Celui qui m'a fait répondre "oui" spontanément à une demande en PACS, moi la trouillarde de l'engagement.

Celui qui me fait simplement penser et dire "c'est mon chéri et je l'aime".

(Comme quoi toutes les publicités ne sont pas mensongères, Seb, c'est bien !)

Commenter cet article